Revue de presse E&D 2018 - l'actualité énergie et climat de la semaine 48

Le choix de la rédaction

Les États-Unis en pleine crise de schizophrenie sur le climat

L'administration américaine a publié vendredi dernier un rapport préparé par plus de 300 scientifiques issus des différentes branches du gouvernement et alarmant sur les effets du changement climatique aux États-Unis. La date, au lendemain de Thanksgiving, avait été choisie pour minimiser les échos de cette publication que l'administration s'est ensuite employée à discréditer. Le président Trump quant à lui s'est estimé trop intelligent pour accorder du crédit à ce rapport. > Consulter le rapport


..............................................................................

Dans E&D cette semaine

Deux nouvelles parutions récemment :
  • Une analyse de la trajectoire proposée par le gouvernement pour les renouvelables électriques et le nucléaire. > Voir l'article
  • Une compilation de réactions à l'annonce de la PPE. > Voir l'article
Vous pouvez également retrouver une sélection d'article plus anciens dans la Newsletter spéciale PPE envoyée cette semaine > Voir la Newsletter 

A venir :

  • Quelques nouvelles de la COP24 ? S'il s'y passe des choses intéressantes...
  • Prochaine revue de presse le 7 décembre
..............................................................................

La donnée de la semaine

Quel est le coût de l'intermittence des énergies renouvelables ? Entre 0 et 12€/MWh selon RTE.

Le développement d'une production renouvelable variable nécessite de construire ou maintenir des capacité de "back-up" pour assurer la sécurité d'approvisionnement. RTE a estimé les coûts correspondant et les évalue entre 0€/MWh (pour ses scénarios Volt et Ampère) et 12€/MWh (Scénario 100% EnR de l'ADEME), c'est-à-dire dans le cas le plus défavorable sur le même ordre de grandeur que le surcout lié à la modernisation du parc nucléaire français. > Voir la présentation


..............................................................................

Actualités et parutions énergie

Charbon

  • Selon Carbon Tracker, 40% des centrales à charbon dans le monde fonctionnent à perte. > Lire l'article
  • Uniper demande des proposition au gouvernement après la confirmation de la fermeture des centrales à charbon en France. > Lire le communiqué
  • En Allemagne, le rapport de la commission sur la sortie du charbon prolonge ses travaux jusqu'aux 1er février 2019. > Voir le tweet
  • En Allemagne, Greenpeace propose de racheter (pour un montant dérisoire) les mines et les centrales à charbon de RWE et de les fermer. > Voir la proposition 

Nucléaire

  • Taïwan s'est prononcé contre la sortie du nucléaire lors du referendum qui s'est tenu le 24 novembre. > Voir les résultats
  • L'EPR finlandais prend encore 4 mois de retard, il devrait entrer en fonctionnement début 2020 (initialement le projet devait durer de 2005 à 2009) > Lire l'article

Renouvelables

  • Selon Allianz, la France est désormais le pays du G20 le plus attractif pour les énergies renouvelables devant l'Allemagne et la Grande Bretagne. > Voir le rapport

..............................................................................

Actualités et parutions climat

  • 2018 devrait être la quatrième année la plus chaude depuis le début des observations. > Lire l'article 
  • Selon la Commission Européenne, l'UE devrait investir 175 à 290Mds€ supplémentaires par an dans les infrastructures énergétiques pour arriver à zéro émission nette en 2050. > Lire le rapport
  • Le Vanuatu envisage une action en justice contre des compagnies pétrolières et d'autres Etats. > Lire l'article
  • Le Brésil renonce à organiser la COP25 en 2019. > Lire l'article
.............................................................................. 

Contact

Vous voulez rester infomés ? Inscrivez-vous à la newsletter mensuelle
Vous voulez signaler une info ? Vous pouvez le faire via Twitter ou le formulaire de contact
Vous êtes intéressés par nos services de veille ? Consultez le site professionnel 

2 commentaires :

  1. Il faudrait qu'un spécialiste de l'électricité m'explique quelque chose, à propos du scénario "100% renouvelable" par exemple. Celui-ci comprend la fermeture de 55 GW de capacité nucléaire remplacés par 14 GW thermiques et des renouvelables intermittents. Sachant que le mini européen de la production électrique doit être de l'ordre de 10% en général(*) et que nos 55 GW nucléaires actuels ne suffisent pas à garantir notre autonomie, EDF aura-t-elle d'autre possibilité que d'utiliser nos compteurs "intelligents" pour nous couper l'électricité ?

    Un deuxième problème est escamoté, les pics de production, de l'éolien surtout qui interviennent n'importe quand, et en particulier quand on n'en a pas besoin, ou quand les réseaux de transport ne suffisent pas (je parie que la liaison Norvège / Danemark n'a pas été dimensionnée pour alimenter la ville de Marseille !). Par exemple, cette étude indique les coûts associés en Allemagne (§2.1 et 2.2)
    (*) Voir par exemple cette étude allemande qui dit qu'au niveau européen, le mini de la production éolienne est de 4%¨de la puissance installée (pour le solaire, c'est bien sûr 0% et rien n'empêche les 2 minis d'être simultanés !)
    Signé: papijo

    RépondreSupprimer
  2. Un petit complément trouvé aujourd'hui, et sa "traduction" en français
    Signé: papijo

    RépondreSupprimer