23 mars 2012

Choisir la puissance d'un groupe électrogène

Les conditions d'utilisation influent sur le choix de la puissance
Vous souhaitez alimenter une installation électrique avec un groupe électrogène et vous avez calculé la puissance consommée par votre installation. Il vous faut maintenant en déduire la puissance du groupe électrogène que vous allez choisir. Comment faire ?

Vous avez déjà dimensionné votre installation électrique, c'est-à-dire que vous avez calculé la puissance maximum en kiloWatt que votre installation peut consommer. L'essentiel du travail est fait, mais attention, il n'y a pas un lien direct entre la puissance de votre installation et la puissance du groupe électrogène que vous devrez choisir.

Tenir compte de la température et du l'altitude

La puissance d'un groupe électrogène dépend de la température et de l'altitude. En général, la puissance affichée par le fabricant est valable pour une altitude inférieure à 150 mètres et pour une température inférieure à 30°C.
Lorsque l'altitude dépasse 150 mètres, un groupe électrogène perd environ 1% de sa puissance tout les 100 mètres.
Lorsque la température dépasse dépasse 30°C, un groupe électrogène perd environ 2% de sa puissance par tranche de 5°C.

Exemple :
Si on se trouve dans le Haut Atlas au Maroc, à une altitude d'environ 2000 mètres et avec une température qui peut facilement atteindre 45°C dans le local où se trouve le groupe électrogène, la puissance du groupe sera réduite de :
  • (45°C - 30°C) / 5 x 2% = 6% en raison de la chaleur
  • (2000m - 150m) / 100 x 1% = 18.5% en raison de l'altitude
Dans ces condition, un groupe électrogène supposé fournir 10kW ne sera en fait capable de fournir qu'un peu plus de 7.5kW !
Passer des kiloWatt au kiloVoltampère

Lorsque vous avez calculé la puissance consommée par votre installation, vous l'avez fait en Watts ou en kiloWatts (W ou kW), il s'agit de puissance réelle (P). Mais la puissance des groupes électrogènes est généralement la puissance apparente (S) donnée en Voltampères ou en kiloVoltampères (VA ou kVA).

La puissance réelle d'un groupe électrogène dépend de sa puissance apparente et de son facteur de puissance :
P = S x cos(φ)
 Le facteur de puissance peut varier d'un groupe électrogène à l'autre mais en général il est aux alentours de 0.8. Donc, sauf indication contraire, vous pouvez passer d'une puissance en kVA à une puissance en kW en enlevant 20%.

Exemple :
Dans l'article précédent, on a effectué le dimensionnement de la consommation d'une maison. La puissance dont on avait besoin était 1140W.
Imaginons que nous nous trouvons au bord de la mer (en dessous de 300 mètres d’altitude donc) et que la température dépasse rarement 30°C.
Il faut donc choisir un groupe électrogène de puissance supérieure ou égale à 1140W, par exemple un groupe de 1,2kW convient parfaitement.
Et si notre fournisseur nous demande la puissance dont nous avons besoin en kVA :
S = P / cos(φ) = 1.2 / 0.8 = 1.5kVA



Vous avez encore des questions ? Quelque chose n'est pas clair ? Dites le dans les commentaires et faites progresser cet article.

5 commentaires:

  1. Merci pour ces explications.
    Il est vrai que ce n'est pas toujours évident de choisir au mieux selon ces besoins et des conditions extérieures.

    RépondreSupprimer
  2. Et le coéfficient de foisonement, on l'utilise quand ?

    RépondreSupprimer
  3. Le coefficient de foisonnement sert à évaluer la différence entre la puissance maximale qui peut être appelée par une installation et la puissance que cette installation consommera réellement.
    Par exemple si un bâtiment est équipé de 20 lampes 50W, la puissance maximale est 1000W. Mais en pratique il est très peu probable que plus de 80% des lampes soient allumées en même temps par conséquent 800W suffisent. Ici le coefficient de foisonnement est 80%.

    Cependant pour une petite installation, utiliser un coefficient de foisonnement peut être risqué : si vous n'avez que 5 ampoules il devient plus probable qu'elles soient toutes allumées en même temps. Et si vous en avez 2, prendre un coefficient de 80% n'a plus aucun sens (puisque vous ne pouvez consommer que 0, 50 ou 100% de la puissance maximale).

    Pour plus de détails sur le dimensionnement d'une puissance voir cet article : http://energie-developpement.blogspot.fr/2011/09/la-premiere-etape-du-choix-dun-groupe.html

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour cet article très instructif. On n'explique pas assez souvent à quoi correspond la puissance d'un groupe électrogène et les différents calculs peuvent paraître barbares lorsqu'ils ne sont pas bien expliqués.
    Le point sur la puissance affichée et les caractéristiques qu'elle sous entend m'interpelle, cela n'est que trop peu dit alors que tout le monde ne réside pas à moins de 150 mètres d'altitude.

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour,
    Des explication bien utiles.
    Pour ma part, j'ai besoin de 6KVA mais en monophasé.
    Les groupes de cette puissance ont en général 3 prises mono (et une tri).
    Je suppose que chaque prise correspond à une phase.Comment faire pour utiliser toute la puissance ?

    RépondreSupprimer